« Today we live » de Emmanuelle Pirotte

Décembre 1944. C’est la contre-offensive allemande dans les Ardennes belges. Pris de panique, un curé confie Renée, une petite fille juive de 7 ans, à deux soldats américains. Ce sont en fait des SS infiltrés, chargés de désorganiser les troupes alliées. Les deux nazis décident d’exécuter la fillette. Au moment de tirer, Mathias, troublé par le regard de l’enfant, tue l’autre soldat.
Commence dès lors une cavale, où ils verront le pire, et parfois le meilleur, d’une humanité soumise à l’instinct de survie.

Aucun personnage de ce roman palpitant n’est blanc ou noir. La guerre s’écrit en gris taché de sang. Une écriture efficace et limpide.


3 sur 5

Un roman historique sur la guerre qui se passe en Belgique en 1944.

Déjà il faut savoir que le genre historique n’est vraiment pas un genre que j’apprécie d’habitude. D’ailleurs c’est en grande partie pourquoi le livre à si peu de renards. Je ne peux pas lui en mettre moins, parce qu’il n’est pas mauvais, mais je n’ai simplement pas apprécié le côté historique.

Je ne me suis pas attachée aux personnages, Mathias m’a vraiment déplu du début à la fin malgré son geste envers la petite fille, il ne se remet pas vraiment en question sur les personnes qu’il a pu tuer durant cette guerre et ça m’a vraiment dérangée.

Par contre même si je ne me suis pas attachée à Renée, j’ai bien aimé sa manière de penser et d’agir, elle est toujours honnête et reste une fillette assez courageuse qui n’a vraiment pas eu de chance. Elle s’adapte à toutes les situations et je dois dire que j’ai plutôt apprécié cette partie de sa personnalité. Son honnêteté m’a même fait rire à certains moments.

Par contre, la relation qui unit les deux personnages ne m’a pas vraiment plus, elle me mettait plutôt mal à l’aise en réalité. Beaucoup de silence et presque jamais de dialogue, ce que je peux comprendre au vu de la situation, mais quelques fois c’était vraiment long

En tout, le livre est bien construit, l’histoire est quand même prenante parce qu’on veut savoir pourquoi Mathias a épargné cette jeune juive mais à part ça, ce n’est pas le genre de livre qui va me marquer, je pense l’oublier assez vite. J’ai quand même aimé la partie survie dans la forêt, qui apprenait des choses intéressantes sur les deux personnages.


Titre : Today we live

Autrice : Emmanuelle Pirotte

Édition : Le livre de poche

Nombre de page : 224

Date de parution : 04/10/2017


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s