« Ebbstone » De Anne-Sophie Hennicker

Avez-vous déjà imaginé à quoi ressemblerait votre quotidien si le surnaturel s’y invitait ?

Miya, 20 ans, se réveille à l’hôpital avec une amnésie partielle. Elle n’a gardé aucun souvenir des mystérieuses circonstances de son accident, de l’endroit où elle étudie, de ses liens d’amitié, mais également de l’existence de créatures légendaires…

Pour savoir ce qui lui est arrivé, elle devra retourner à Ebbstone, une école très spéciale. Miya se découvrira gardienne d’un dragon et se retrouvera embarquée auprès d’Emmanuel dans d’étranges quêtes, organisées par l’établissement. Ensemble, ils tenteront de découvrir qui se cache derrière ces escapades énigmatiques.

Sont-ils prêts à déceler tous les secrets que renferme Ebbstone ? Parviendront-ils à déjouer les dangers qu’ils rencontreront ? Arriveront-ils au bout de l’aventure ?


4 sur 5

Un livre fantastique qui regroupe des dragons et beaucoup de mystères.

Je n’ai pas été une grande fan du personnage de Miya. Elle ne réfléchit jamais, et par conséquent se retrouve dans des situations pas toujours simples qui la font passer pour une victime du début à la fin.

Manu, personnage mystérieux qui à un passé douloureux a été sans doute mon personnage préféré malgré ses agissements pas toujours logiques. J’aime beaucoup le fait que sa carapace se brise au fil de l’histoire et qu’on découvre enfin qui il est réellement.

-Tu es une énigme, Emmanuel.

-Et toi, tu es ma solution.

Ebbstone

Ma petite déception est que malgré que l’histoire tourne autour des dragons, ils ne sont pas très présents, j’aurais aimé les découvrir beaucoup plus, qu’ils m’accompagnent au long de ma lecture. Mais même rare, les moments avec les dragons étaient vraiment bien, j’ai adoré! La mise en page du livre aussi, avec à chaque chapitre des petits dragons pour rappeler l’univers. J’ai trouvé ça bien pensé.

Spyral, le dragon de Miya, a l’air attachant. Lorsqu’il est décrit comme agissant tel un petit chien, je n’ai pu m’empêcher de l’imaginer, dans toute sa splendeur, mais avec son air enfantin. Dommage que le lien entre lui et le personnage principal n’ait pas été plus approfondi.

Le livre est rempli de mystère, je l’ai lu assez rapidement. Les pages se tournent vite parce qu’on veut savoir le fin mot de l’histoire. L’autrice a su me surprendre jusqu’à la fin.


Titre : Ebbstone

Autrice : Anne-Sophie Hennicker

Édition : auto-édition

Nombre de page : 322

Date de parution : 01/10/20


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s